Cahier 2005-08

Titre :Diversité des usages du sol et mobilité quotidienne. Une application a l'aire urbaine de Bordeaux
Résumé :La problématique de l'interaction entre forme urbaine et mobilité quotidienne a connu récemment un renouveau. Le modèle de Ville Compacte vise à accroître les densités pour restreindre l'usage de l'automobile. Cependant l'interaction densité-mobilité n'est valable que dans le modèle monocentrique. L'émergence de centres d'emploi périphériques produit des déplacements atypiques, tels que les trajets périphériques et les pérégrinations. En même temps, la localisation conjointe des actifs et des emplois est facilitée dans la Ville Polycentrique. C'est pourquoi la réflexion sur l'interaction forme urbaine – mobilité a glissé des attributs quantitatifs de celle-ci (la densité) à ses attributs qualitatifs : la diversité des usages du sol. L'idée est qu'un usage mixte du sol rapproche origines et destinations du déplacement. Nous distinguons dans cet article deux types de diversité utilisés dans la littérature : la diversité fonctionnelle (i.e. un partage équilibré entre activités et résidences) ; la diversité économique ou d'activités. Chacun est censé influencer la mobilité quotidienne. Ce questionnement est appliqué à l'aire urbaine de Bordeaux. Dans une première étape est testé un modèle général de forme urbaine, où nous notons que le degré de diversité des usages du sol a une influence significative sur les comportements de mobilité. Dès lors, la deuxième étape consiste à tester l'influence du type de spécialisation sur les modalités de déplacement. Nous relions ces influences aux comportements de localisation des firmes suivant leur activité.
Mot(s) clé :Forme urbaine, mobilité, diversité fonctionnelle, spécialisation économique
Title:Land use mix and daily mobility. The case of Bordeaux
Abstract:The question of the urban form-daily mobility interaction was recently renewed. The model of the Compact City aims at increasing densities to decrease the use of the automobile. However, the density-mobility interaction is questioned in the polycentric city : on one's hand, suburban employment centers produce original kinds of travel, such as cross-commuting or multi-prupose travelling ; on the other hand, they facilitate co-location of jobs and housing. That's why the reflexion on the urban form-mobility interaction goes through the quantitative aspects of urban form (density) to qualitative ones : the diversity of land use. The idea is that land use mix brings the origin and the destination of the trips closer. In this paper, we make a distinction between two types of diversity : the functional one (i.e. the jobs-housing balance) and the economic one. Both may have an impact on daily mobility. We apply this question to the case of the metropolitan area of Bordeaux. In a first step, we test a general urban form model : we notice a significant impact of the degree of diversity on travel behaviour. Thus we are led to question about the influence of the type of diversity on travel patterns. We comment these results thanks to the location behaviour of the firms according to their activity.
Keyword(s):Urban form, travel patterns, functional diversity, economic specialization
Auteur(s) :Guillaume POUYANNE (IERSO, IFReDE-GRES)
JEL Class.:R12, R14, R41

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRES (2005)


© GREThA 1999-2019