Cahier 2005-12

Titre :La dimension spatiale de la ségrégation: une étude de cas de quatre agglomérations françaises, 1990-1999
Résumé :Cet article propose une étude comparative de la ségrégation spatiale entre catégories socio-professionnelles au sein de quatre agglomérations françaises : Paris, Lyon, Bordeaux et Dijon. Deux questions sont explorées. En premier lieu, les relations entre métropolisation et ségrégation sont analysées par comparaison des niveaux de ségrégation spatiale entre les quatre aires urbaines en 1990 et 1999. En second lieu, la dimension spatiale des processus de ségrégation est analysée au sein de chacune des villes. Ces analyses sont fondées sur le calcul d'indices globaux spatialisés de ségrégation permettant une analyse comparative ainsi que sur l'utilisation des indices d'entropie locaux spatialisés, ces derniers permettant d'étudier la variation du niveau de ségrégation au sein de chacune des aires urbaines. Les résultats soulignent la primauté du processus de ségrégation des catégories socio-professionnelles favorisées, la spécificité de la dynamique de l'agglomération parisienne ainsi que la complexité des configurations spatiales de la ségrégation.
Mot(s) clé :Ségrégation, indices spatialisés, entropie, aires urbaines françaises
Title:The Spatial Dimension of Segregation: A Case Study in Four French Urban Areas, 1990-1999
Abstract:The aim of this paper is to analyze the intra-urban spatial segregation in terms of socio-professional categories in four French urban areas: Paris, Lyon, Bordeaux and Dijon. Two questions are investigated. First, how does spatial segregation vary across the four urban poles? Second, what are the spatial patterns of segregation within each urban pole? In order to answer these questions, we compute spatial global segregation indices for socio-professional categories in each urban area, together with entropy indices, which are local segregation indices that reflect the diversity within each unit and that can be mapped to show the spatial variations of segregation among the units of the four urban poles. The results highlight the self-segregation of the managers, the specific features of Paris and the complex spatial distribution of segregation.
Keyword(s):segregation, French urban areas, entropy index
Auteur(s) :Frédéric GASCHET (IERSO, IFReDE-GRES), Julie LE GALLO (IERSO, IFReDE-GRES)
JEL Class.:J15, J41, R14

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRES (2005)


© GREThA 1999-2019