Cahier 2005-18

Titre :La diversité des capitalismes et les pays d'Europe centrale et orientale. Une analyse statistique.
Résumé :Réalisée dans le cadre du projet ESEMK soutenu par l'UE (6ème PCRD, Priorité 7, Contrat CIT-CT-2004-506077) la présente étude propose une analyse statistique de la variété des modèles socio-économiques européens reprenant l'analyse des formes de capitalismes développée par Bruno Amable mais en intégrant des pays d'Europe Centrale et Orientale (PECO). La démarche repose sur une conception théorique qui est celle des complémentarités institutionnelles dont la cohérence définit le caractère de modèle de capitalisme. L'objectif, avant tout méthodologique, est de tester la stabilité des résultats de Bruno Amable lorsque de nouveaux pays sont introduits (Hongrie, Pologne, République Tchèque, Turquie et un pays émergent, le Mexique, afin de diversifier notre échantillon), et de positionner les PECO par rapport au(x) modèle(s) européen(s) déjà identifié(s). Si la typologie des cinq capitalismes semble finalement bien résister à l'introduction des nouveaux pays, il faut cependant noter quelques configurations plus incertaines du côté des modèles européens continentaux et méditerranéen. Concernant les pays introduits, les trois PECO se détachent de l'ensemble des autres modèles alors que la Turquie se rapproche du modèle méditerranéen.
Mot(s) clé :variété du capitalisme, complémentarités institutionnelles, pays d'Europe Centrale et Orientale (PECO)
Title:Diversity of capitalism and Central and Eastern European Countries. A statistical analysis.
Abstract:Realised within the framework of the ESEMK project supported by the EU (FP6, Priority 7, Contract CIT-CT-2004-506077), the present study proposes a statistical analysis of the variety of the European socio-economic models integrating Central and Eastern European Countries (CEEC) using Bruno Amable's approach of the diversity of capitalism. The analysis relies on the theoretical design of institutional complementarities whose coherence defines the character of model of capitalism. The aim of this methodological study is to test the stability of Amable's results when new countries are introduced (Hungary, Poland, Czech Republic, Turkey and one emerging country, Mexico, in order to diversify our sample), and to position the CEEC with respect to the European models already identified. Although the typology of the five capitalisms seems finally well resist to the introduction of new countries, it is however necessary to note some more dubious configurations on the side of European continental and Mediterranean models. Concerning the new introduced countries, the three Central European countries differs from the whole of the other models whereas Turkey is close to the Mediterranean model.
Keyword(s):variety of capitalism, institutional complementarities, Central and Eastern European Countries (CEEC)
Auteur(s) :Jean-Philippe BERROU (CED, IFReDE-GRES), Christophe CARRINCAZEAUX (E3i, IFReDE-GRES)
JEL Class.:B52, P500

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRES (2005)


© GREThA 1999-2019