Cahier 2005-20

Titre :Politique de la recherche. Le cas des sciences humaines et sociales
Résumé :La politique de la recherche en sciences humaines et sociales (SHS) est rendue difficile par les caractères propres de ces disciplines (pas d'image, pas de technologie, pas de brevets) et par l'indispensable intervention des pouvoirs publics. Cette étude montre qu'il existe dans chaque discipline un véritable marché de la recherche et qu'il est nécessaire de développer des « forums hybrides » composés de scientifiques et de profanes. Cette politique de recherche produit des asymétries d'information qui justifient une évaluation sérieuse. Le cas des revues jugées scientifiques par les chercheurs de France est pris en exemple. On obtient ainsi de solides fondements à une évaluation de la recherche par pays, préalable à une évaluation européenne.
Mot(s) clé :recherche, sciences sociales, sciences humaines, politique, évaluation, revues
Title:Research Policy. The case of the Social sciences and the Humanities
Abstract:Research policy in the Humanities and Social Sciences (HSS) is difficult to implement because of the very characteristics of these disciplines (no image, no technology, no patent) and because of requisite public intervention. It is demonstrated that, in each discipline, a market for academic research exists. The necessity to set up “hybrid forums” including both scientists and profanes is underlined. This kind of research policy generates information asymmetries which call for a relevant evaluation. The case of scientific journals as viewed by French scientists is analysed. Solid grounds to carry out research evaluation on a national level are obtained, a required step before reaching a European level.
Keyword(s):Research, Social sciences, Humanities, Policy, Evaluation, Journals
Auteur(s) :Philippe JEANNIN (LEREPS-GRES)
JEL Class.:A14

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRES (2005)


© GREThA 1999-2019