Cahier 2005-22

Titre :Une compréhension institutionnaliste de la proximité organisationnelle : le cas d'EADS
Résumé :L'article propose de procéder à un travail de définition de la dimension a-spatiale de la proximité en adoptant une perspective institutionnaliste. Dans une première partie, nous distinguons proximité institutionnelle et proximité organisationnelle pour rendre compte de cette dimension. Suivant la distinction proposée par Commons entre institution et organisation, la proximité organisationnelle est comprise comme une forme particulière de proximité institutionnelle. Elle consiste pour des acteurs a priori hétérogènes à intégrer la structure de pouvoir et à accéder à la mémoire de l'organisation. Dans une second partie, nous donnons une qualification concrète à la proximité organisationnelle en examinant comment le groupe EADS crée en 2000 construit une telle proximité entre ses diverses unités, appartenant il y a encore peu de temps à trois firmes distinctes.
Mot(s) clé :institutionnalisme américain, proximité institutionnelle, proximité organisationnelle, EADS
Title:Organisational proximity: an institutionalist point of view. The case of EADS
Abstract:This article proposes a definition of the a-spatial dimension of the proximity by adopting institutionalism point of view. In a first part, we distinguish institutional proximity and organisational proximity. According to the distinction suggested by Commons between institution and organization, the organisational proximity is understood like a particular form of institutional proximity. The heterogeneous actors who share this organizational proximity must integrate structure of power and can reach memory of the organization. In a second part, we examine how the new firm EADS built such proximity between its units, belonging still little time ago at three distinct firms.
Keyword(s):American institutionalism, institutional proximity, organizational proximity, EADS
Auteur(s) :Damien TALBOT (E3i, IFReDE-GRES)
JEL Class.:L29, L62, R39

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRES (2005)


© GREThA 1999-2019