Cahier 2005-24

Titre :Montesquieu économiste
Résumé :La controverse autour de la portée de l'œuvre d'économiste de Montesquieu motive cette nouvelle lecture de ses écrits. L'article s'appuie sur une exploration des oeuvres complètes du penseur et l'application d'une démarche analytique à la fois systématique et progressive. Sur chacun des thèmes abordés (le taux d'intérêt, la monnaie, les dépenses de luxe, l'impôt, la dette publique, la place de l'Etat, le commerce international), l'économiste est situé de part et d'autre du clivage doctrinal dirigisme versus « laisser faire ». Au fil de l'étude, les commentaires de Say, Keynes ou Schumpeter s'éclairent quelque peu et certains malentendus semblent se dissiper essentiellement autour de la question centrale du taux d'intérêt. Au terme de l'étude, l'auteur est situé dans l'histoire de l'analyse et de la pensée économiques. Il est l'un des très rares français à proposer une analyse monétaire de l'intérêt, mais sa doctrine libérale le conduit à rejeter toute forme d'interventionnisme y compris dans le domaine monétaire. Au total, il apparaît comme un point d'appui de la pensée libérale en Europe, un canal de transmission efficace d'idées intuitives que d'autres après lui systématiseront ou rassembleront dans des synthèses plus larges.
Mot(s) clé :Taux d'intérêt, libéralisme, commerce international
Title:Montesquieu as an economist
Abstract:The purpose of this paper is to reappraise Montesquieu's thinkings in economy. To Joseph Schumpeter his economic is insignificant - without originality force, or scholarship. According to John-Maynard Keynes, Montesquieu was the real French equivalent of Adam Smith, the greatest of French economists, head and shoulders above the physiocrats in penetration, clear-headedness and good sense. This controversy invites us to undertake an investigation of Montesquieu's views in economy. This article explores thoughtfully his works and proposes an application of heuristic reading systematic and very progressive too. About all of the subjects (interest rate, money, luxury expenditures, state's position in society, taxation, public debt, international trade) we try to place Montesquieu in the opposition between interventionism and laisser-faire. Through this analysis J-B. Say, J-M Keynes, J. Schumpeter opinions on Montesquieu become clear especially on interest rate issue. Finally, we conclude that Montesquieu is one of the few French economists to propose a monetary analysis of the interest rate, but his liberal doctrinal leads him to reject all the form of interventionism particularly in the monetary sphere. Definitely, Montesquieu's just one link of the liberal chain in Europe.
Keyword(s):Interest rate, liberalism, international trade
Auteur(s) :Bertrand BLANCHETON (CMHE, IFReDE-GRES)
JEL Class.:B11

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRES (2005)


© GREThA 1999-2019