Cahier 2006-29

Titre :Connaissance et diversité des systèmes d'innovation: une analyse comparative des régions européennes
Résumé :Cet article analyse la diversité des configurations régionales européennes en termes d'accumulation de connaissance et de performances socio-économiques. Notre hypothèse est que les liens dynamiques entre connaissance, innovation et performances sont spécifiques au contexte institutionnel au sein duquel interagissent des agents hétérogènes. Les études sur les systèmes nationaux d'innovation (Edquist, 1997) ont souligné le rôle du contexte institutionnel dans cette dynamique et identifient diverses configurations liées à ces systèmes nationaux. Ce cadre conceptuel, transposé au niveau régional, conduit à l'identification de systèmes régionaux d'innovation (Cooke, 2001) et souligne ainsi les limites des approches centrées sur la mobilisation d'un nombre limité d'indicateurs dans l'analyse des configurations régionales en termes de science, de technologie et de performances. Cet article vise à dépasser les approches du type « tableau de bord » et expose une méthode d'identification de la diversité des trajectoires régionales et des systèmes d'innovation à l'échelle européenne. L'étude est réalisée au travers d'une analyse de données en mobilisant le cadre conceptuel « des systèmes sociaux d'innovation et de production " (SSIP) proposée par Amable, Barré et Boyer (1997). Un système social d'innovation et de production peut être défini comme une combinaison cohérente des différentes composantes du processus d'innovation : configurations Science-Technologie-Industrie (STI) articulées avec le système financier, les relations du travail, le système d'éducation et la formation et les performances économiques. Ce cadre peut être adapté au niveau régional en identifiant des arrangements locaux spécifiques, même si le concept de système peut manquer de pertinence à ce niveau spatial. Une analyse de données (analyse en composantes principales, ANOVA hiérarchique) est conduite sur un échantillon de régions européennes défini selon les différents niveaux de la NUTS et repose sur trois sources principales (Eurostat, the Cambridge Econometrics database et OST (Observatoire des Sciences et des Techniques)). L'analyse comparative des profils régionaux et de leurs performances économiques permet d'identifier différentes configurations régionales en matière d'articulation entre accumulation de connaissance et trajectoires régionales. Notre hypothèse est que la croissance régionale ne relève pas d'un problème de « meilleure pratique » mais de la forme locale que peuvent prendre les complémentarités institutionnelles.
Mot(s) clé :Systèmes d'innovation, Economie de la connaissance, Diversité institutionnelle, Performances économiques régionales, Régions européennes
Title:Knowledge and the diversity of innovation systems: a comparative analysis of European regions
Abstract:The main goal of this paper is to shed some light on European regional diversity in terms of knowledge accumulation and socio-economic performances. Dynamic links between knowledge, innovation and performance are complex to address because they take place in different contexts, involving heterogeneous agents interacting through different institutions. Studies on national systems of innovation (Edquist, 1997) stressed the role of the institutional context in these dynamics and identify various configurations associated with these national systems. This conceptual framework, used at the regional level, leads to the identification of regional systems of innovation (Cooke, 2001) and thus underlines the limits of a regional scoreboard only based on high-tech indicators as it is usually proposed. This paper constitutes a first attempt to propose a more exhaustive effort in characterizing the diversity of "regional knowledge an innovation systems " within Europe. The study is performed through data analysis using the conceptual framework of "social systems of innovation and production" (SSIP) proposed by Amable, Barré and Boyer (1997). A Social System of Innovation and Production can be defined as a coherent combination of different components referring to Science-technology-industry (STI) configurations articulated with financial system, labour relations, education and training and economic performances. This framework can be adapted at the regional level by identifying specific arrangements of each part of the system even if the concept of system is questionable at this level. The analysis is performed combining data from three sources (Eurostat, the Cambridge Econometrics database and OST (Observatoire des Sciences et des Techniques)) over a sample of NUTS-II european regions and using multivariate data analysis (principal component analysis, hierarchical anova). Putting together the SSIP and local economic performances allows defining different regional configurations in order to identify regional trajectories and patterns of articulation between knowledge dynamics and performance. Our hypothesis is that regional growth in not a problem of best practice but of coherent knowledge combination: institutional differences may lead similar (or different) STI structures to different (respectively same) performances.
Keyword(s):Regional Innovation systems, Knowledge economy, Institutional diversity, European regions, Regional economic performances
Auteur(s) :Christophe CARRINCAZEAUX (E3I-IFReDE-GRES), Frédéric GASCHET (IERSO-IFReDE-GRES)
JEL Class.:R11, O2, O3, P5

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRES (2006)


© GREThA 1999-2019