Cahier 2006-30

Titre :Analyse prospective : choix résidentiels et attractivités territoriales
Résumé :Les déterminants des choix résidentiels étant peu analysés, les changements d'espace de vie obéissant en effet à des facteurs complexes et multiples, l'on tentera à partir d'une large enquête lancée sur le web, de démêler les critères de choix de la population britannique envisageant de résider en France dans les trois prochaines années en résidence principale, secondaire ou « secondaire puis principale », certains territoires étant préférés à d'autres. Les objectifs de la recherche, son intérêt et ses enjeux seront présentés dans un premier temps suivis des soubassements théoriques et des modes d'investigation puis des premiers résultats qui vont être mis en perspective avec la biographie résidentielle des futurs migrants. Ensuite, sans prétendre tout embrasser, une analyse approfondie sera menée. Le type permanent, temporaire ou « mixte » de l'installation sera un critère très important pour analyser les choix résidentiels et la typologie des migrants. Ainsi après avoir neutralisé chaque type de migration et chaque type de ménage, on pourra en examiner l'impact sur les choix. Puis, côté attractivités territoriales, cinq régions seront sélectionnées selon les préférences exprimées par les futurs migrants pour les trois premières, et les spécificités des territoires pour les deux autres. L'enjeu sera notamment de déterminer la concurrence éventuelle entre espaces avec les arbitrages effectués par les futurs migrants ainsi que l'attractivité (sélective ou pas) de certains de ces territoires, la représentation des territoires et l'imaginaire migratoire jouant un rôle non négligeable à décrypter.
Mot(s) clé :Migration britannique, Analyse hédonique, Choix résidentiels, Attractivité territoriale, Sélectivité, Concurrence et Arbitrages entre espaces, Imaginaire migratoire
Title:Prospective analysis: residential choice and territorial attractiveness
Abstract:A multitude of complex factors may affect the dynamics of where people choose to live yet little analysis has been done on the determinants of residential choice. With the help of a large on-line survey, the present paper will try to unscramble the criteria of choice used by British citizens with plans to establish their main, secondary or “secondary then main” residence in France within three years time. Such choices are all the more revealing due to this population's preference for certain host regions over others. The study's aims, purpose and foci will be presented in its first section, followed by a discussion of its theoretical underpinnings and modes of investigation. We will then examine some initial findings, comparing them with future migrants' residential biography. We follow this with an in-depth analysis, with no pretence of being all-encompassing. The permanent, temporary or �mixed� nature of a move is a very important criterion in analysing migrants' residential choice and in determining a typology thereof. Then the choices are examined once the various types of migrations and households have been neutralised. Subsequently we focus on territorial attractiveness by selecting five regions, based on future migrants' expressed preferences for the first three, and the territorial specificities of the other two. One notable challenge will be to identify potential inter-area competition in light of various factors. These include the arbitrage that future migrants might make, the attractiveness that a region may possess (selective or not), the image they have of different areas, and the migratory imagination, whose not insignificant role requires some decoding.
Keyword(s):British migration, Hedonic analysis, Residential choice, Territorial attractiveness, Selectivity, Inter-area competition and arbitrage, Migratory imagination
Auteur(s) :Marie-Martine GERVAIS-AGUER (IERSO-IFReDE-GRES)
JEL Class.:I31, J17, J18, O18, R21, R23, Z0, Z1

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRES (2006)


© GREThA 1999-2019