Cahier 2007-06

Titre :L'entrée des banques multinationales en Amérique latine : facteur de stabilité ou de fragilité financière ?
Résumé :L'objet de ce papier est d'alimenter le débat sur la présence des banques étrangères en Amérique latine. Pour clarifier la discussion, nous effectuons un survey de la littérature théorique et empirique consacrée à la multinationalisation bancaire afin de mieux analyser les déterminants actuels des investissements bancaires étrangers. Les banques internationales proviennent en majorité de l'Union européenne, en particulier d'Espagne, et investissent en priorité dans les grandes économies émergentes de la région. Elles possèdent des indicateurs de rentabilité comparables aux banques domestiques, dégagent une efficacité opérationnelle sensiblement inférieure mais sont plus efficaces dans la gestion de leur risque. Les banques multinationales peuvent contribuer à renforcer la stabilité bancaire par la diffusion de nouveaux modes de gestion des risques, l'introduction de nouvelles procédures de contrôle et le renforcement de la solidité patrimoniale. Cependant, elles ont une part de responsabilité dans la restriction du crédit dont souffre l'Amérique latine. Les banques étrangères peuvent être à l'origine de nouvelles sources de fragilité bancaire comme l'exposition au risque de change, le renforcement du pouvoir de marché, le maintien des marges d'intermédiation à un niveau élevé et l'aléa moral.
Mot(s) clé :Banques étrangères, banques multinationales, Amérique latine, stabilité financière, restriction du crédit, fragilité bancaire
Title:The entry of multinational banks into Latin America: a source of stability or financial fragility?
Abstract:This paper aims to contribute to the debate regarding the presence of foreign banks in Latin America. To clarify the discussion, we shall conduct a survey of the theoretical and empirical literature devoted to internationalisation in the banking sector so as to provide a better analysis of the determinants that currently underpin foreign banking investments. The international banks concerned come mainly from the European Union, particularly Spain, and primarily focus their investments in the region's large emerging economies. They display profitability indicators that are on a par with those of domestic banks, generate a significantly lower level of operational efficiency, but are more efficient in their management of risk. Multinational banks can help reinforce banking stability by spreading new risk management methods, by introducing new control procedures and strengthening asset solidity. However, they are partly responsible for the credit squeeze from which Latin America is suffering. Foreign banks can be the cause of new sources of banking fragility such as the exposure to foreign exchange risks, the increase in market influence, persistently high intermediation spreads and the moral hazard.
Keyword(s):Foreign banks, multinational banks, Latin America, financial stability, credit squeeze, banking fragility
Auteur(s) :Alexandre MINDA (LEREPS-GRES)
JEL Class.:F21, F23, G21

Télécharger le cahier

Retour à la liste des Cahier du GRES (2007)


© GREThA 1999-2019